Départements & Régions Cyclables

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités L’itinérance : une filière touristique soutenue par Auvergne Rhône-Alpes

L’itinérance : une filière touristique soutenue par Auvergne Rhône-Alpes

« Nous avons de l’or entre les mains » affirme Laurent Wauquiez pour qualifier le potentiel touristique de la Région en ouverture des 1ères Assises du Tourisme en Auvergne Rhône-Alpes le 9 septembre à Lyon. 2ème Région touristique de France, 20 milliards de retombées économiques annuelles pour ce secteur et de nombreux emplois à la clé : pour tirer encore plus parti de ce potentiel, la Région souhaite investir et faciliter les projets des acteurs touristiques du territoire. Le tourisme d’itinérance, notamment pédestre et vélo, est inclus dans les priorités identifiées par la Région.

Les Destinations d’abord

Le projet de la Région est de s’appuyer sur les nombreuses destinations mondiales de renom du territoire (Mont Blanc, Volcans d’Auvergne, Lyon, les vignobles), pour booster le tourisme, devenir 1ère région touristique de France et générer 10 000 emplois de plus dans ce secteur à la fin du mandat. Pour cela, 5 thématiques touristiques ont été identifiées par l’exécutif : stations, tourisme thermal, sports de nature, itinérance, gastronomie & œnotourisme ; ainsi que 2 thématiques transversales : l’hébergement et la professionnalisation. Ces assises du tourisme ont été l’occasion d’échanger sur ces différents sujets en ateliers.

Itinérance

L’atelier consacré au tourisme d’itinérance a permis de rappeler l’importance de cette thématique pour la région Auvergne Rhône-Alpes à la fois en termes d’offre (avec de nombreux itinéraires pédestres et vélo existants) et de demande (une fréquentation déjà importante, dépense moyenne quotidienne plus importante que d’autres touristes). Le diagnostic et les tendances de l’itinérance ont été présentés par Agathe Daudibon, chef de projet aux Départements & Régions Cyclables (DRC), qui a insisté sur le poids économique et la croissance du tourisme à vélo en France. D’où l’intérêt de développer et de structurer, dans la durée, des itinéraires cyclables à l’échelle régionale et notamment la ViaRhôna (EV17), la véloroute de la Loire amont (V71), celle de l’Allier (V70) et les véloroutes du Sillon Alpin (V62-63). Qualité des itinéraires et excellence des services seront au cœur du succès du tourisme d’itinérance.

Future politique touristique

L’augmentation du budget dédié à la politique touristique de la Région a été annoncée par Laurent Wauquiez et Nicolas Daragon : 32,6 M€ en tout. De même, le tourisme sera inscrit dans le futur schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation économique (SRDEII) attendu pour la fin d’année. Prioriser et mettre en cohérence seront clé pour tirer le meilleur parti du tourisme à échelle de l’Auvergne Rhône-Alpes. En ce qui concerne le tourisme à vélo, une planification à travers un schéma régional des véloroutes et voies vertes sur le nouveau périmètre régional semble incontournable selon les DRC. D’ingénierie et de transversalité il a également été beaucoup question lors des assises, une approche intégrée que les DRC connaissent bien.

 

Politiques cyclables