Départements & Régions Cyclables

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités La Gironde lance son Tour

La Gironde lance son Tour

Tour de Gironde à vélo © David Remazeilles

« Le Tour de Gironde à vélo complète l’offre touristique en reliant les pistes et aménagements cyclables existants. Il est le fil conducteur d’un parcours de 430 km proposé par Gironde Tourisme », explique Pascale GOT, députée de Gironde et présidente de Gironde Tourisme. Avec son tour, lancé ce 15 mars dernier, la Gironde donne un fil rouge pour la découverte de son territoire et entend « faire du Tour de Gironde une référence en France ». De La Vélodyssée au Canal des 2 Mers à vélo, le tour propose 10 sites incontournables, dont 5 classés UNESCO, 90% de site propre et la traversée de 3 vignobles. Plus qu’un tour, une évidence pour ce département à l’image vélo déjà bien installée.

« 35% de nos touristes déclarent pratiquer le vélo pendant leur séjour en Gironde », explique Cédric Naffrichoux, directeur adjoint de Gironde Tourisme. Tantôt motif d’itinérance, tantôt mode de déplacement préféré des estivants sur leur lieu de vacances, le vélo est résolument un outil au service de la destination départementale. « Nous avons opté pour une stratégie à trois étages », décrit-il. « Nous partons des grands itinéraires que sont La Vélodyssée et le Canal des 2 Mers à vélo, reliés par le Tour de Gironde, qui lui-même est irrigué par une capillarité de boucles touristiques ». Si le tour n’est lui-même pas signalisé, précise-t-on, c’est que les itinéraires présents sont déjà suffisamment lisibles. L’envisager à terme ? Pourquoi pas.

Tour de Gironde à vélo © David Remazeilles

Fin 2016, la Gironde a labellisé son 100e établissement Accueil Vélo, l’hôtel Atena de Créon. L’appropriation locale est dynamique, à l’instar du tissu événementiel vélo remarquable. Autre caractéristique montante de la Gironde à vélo est sans conteste sa relation avec le tourisme fluvial, en donnant une dimension très « fluvestre » à la destination. « Une première compagnie a commencé à proposer des croisières en 2011. Aujourd’hui nous en dénombrons pas moins de sept ! La croissance est très rapide et cet engouement pour le tourisme non seulement fluvial mais fluvestre, il faut y répondre », témoigne Cédric Naffrichoux. Le Tour de Gironde à vélo s’inscrit évidemment dans cette démarche globale, servie par des outils d’intermodalité bac ou bateau aux fréquentations vélo visiblement importantes. Il serait d’ailleurs intéressant que les opérateurs des bacs communiquent sur ces chiffres.


Camille Thomé

En savoir plus:

Schéma & Itinéraires