Départements & Régions Cyclables

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités Les Pyrénées à vélo font leur séminaire

Les Pyrénées à vélo font leur séminaire

Réunis le 12 décembre à l’Hôtel du Département de Haute-Garonne, les acteurs se sont posés collectivement la question suivante : comment développer le tourisme à vélo dans le massif des Pyrénées ? Destination sportive aujourd’hui, les Pyrénées à vélo pourraient démocratiser leur accès par l’aménagement et la mise en tourisme de la véloroute nationale V81 dans le piémont pyrénéen. Compte rendu de la démarche.

Quel est le diagnostic de la V81 ?

Sur 600km, de Bayonne au Barcarès, la V81 relie l’Atlantique à la Méditerranée avec une vue imprenable sur le massif des Pyrénées. Aujourd’hui, 42% de l’itinéraire est réalisé, et 36% du total des aménagements sont programmés à horizon 2022. L’itinéraire pourrait alors être réalisé à 78% et, sous réserve d’une mise en continuité de l’itinéraire à l’aide de sections provisoires sécurisées par exemple, l’itinéraire pourrait être praticable en intégralité d’ici quelques années. Itinéraire structurant et stratégique à l’échelle du massif, il l’est aussi à l’échelle nationale et régionale. La V81 relie l’EuroVelo 1, l’EuroVelo 3 et l’EuroVelo 8 et se connecte avec le Canal des 2 Mers à Vélo via les EuroVelo et le Parcours Garonne / V83 jusqu’à Toulouse. Enfin, la V81 s’articule avec la Route des Cols, une offre sportive déjà structurée dans les Pyrénées.

Les pistes de travail de la V81

Marquée par son identité pyrénéenne et un dénivelé plus important que les autres itinéraires vélo en France : la V81 doit se différentier avec un positionnement marketing qui tire parti de sa singularité. D’autant plus que le Vélo à Assistance Electrique (VAE) et une offre de service qualitative (transport de bagage par exemple) peuvent élargir la clientèle potentielle de cet itinéraire exigeant. La qualité des services, leur référencement, l’animation d’un réseau de prestataires de services adaptés aux touristes à vélo sont une piste de travail pour la V81. Alors que les Pyrénées-Atlantiques, la Haute-Garonne, l’Aude et les Pyrénées-Orientales sont déjà engagés au sein de la marque Accueil Vélo, l’Ariège et les Hautes-Pyrénées ne l’ont pas encore intégré. L’accessibilité de l’itinéraire est aussi un enjeu. L’intermodalité, notamment train+vélo, est particulièrement recherchée par les touristes à vélo. Les connexions aéroportuaires et routières sont plutôt bonnes pour la V81 mais l’offre ferroviaire sera à conforter.

Suite de la démarche ?

Une mission de 10 mois coordonnée par l’ADT de l’Ariège dans le cadre du contrat de destination Pyrénées a fourni un rapport diagnostic, un cahier de recommandations et une étude marketing et confirmé le potentiel de la V81. Ce 12 décembre, pour poursuivre sur cette dynamique, les territoires concernés ont affirmé leur volonté d’installer un comité d’itinéraire, par une Déclaration d’intention en faveur de la V81. La poursuite opérationnelle de la démarche reste, quant à elle, à définir.

 

Agathe Daudibon

Pour aller plus loin :

Voir l’article de Vélo & Territoires 43 sur la V81 du printemps 2016 « V81 : la Véloroute du piémont pyrénéen – La première véloroute de massif en France ? »

 

Schéma & Itinéraires