Départements & Régions Cyclables

Inscription à la newsletter

Accueil Actualités La Seine à Vélo, tant de choses à vivre entre Paris et la mer !

La Seine à Vélo, tant de choses à vivre entre Paris et la mer !

La dynamique se poursuit ! Le 17 octobre a eu lieu le 3e comité de pilotage de La Seine à Vélo/V33 à Evreux, à l’invitation du département de l’Eure, chef de file, de l’Association des Départements de l’Axe Seine et de la délégation interministérielle au développement de la vallée de la Seine. Quatorze territoires étaient représentés aux côtés de l’État. L’objectif : confirmer la dynamique de travail enclenché il y a bientôt deux ans, formaliser la mise en place d’un comité d’itinéraire et affiner les choix graphiques pour l’itinéraire. Retour sur les principaux apports de cette journée ambitieuse.

Une démarche en pleine structuration

Instances de gouvernance, partenaires financiers du comité d’itinéraire, forme de la convention de partenariat : autant de questions traitées indispensables à la mise en place d’une dynamique de travail partagée et efficace pour le développement de La Seine à Vélo. « Nous sommes en train de mettre en place une colonne vertébrale allant de Paris à la mer, une colonne poreuse irriguant tous les territoires » témoigne Joséphine Kollmannsberger, vice-présidente du département des Yvelines. Le cadre du comité d’itinéraire est donc posé : un partenariat d’une durée de 5 ans à compter du 1er janvier 2018 sur la base d’une convention bilatérale entre le département de l’Eure et les partenaires associés au projet (2 Régions, 8 Départements, une Métropole, 6 Communautés d’agglomération et une Communauté de communes). Le prochain comité de pilotage, programmé pour le premier trimestre 2018, validera la convention de partenariat.

Un plan d’actions ambitieux  

Pierre angulaire du projet, le plan d’actions proposé aux élus se veut ambitieux. « Construire », « Promouvoir », « Observer » et « Mobiliser », ses quatre axes dimensionnent les actions à venir pour un coût total de 660 000 € réparti entre les partenaires sur une durée de 5 ans. Au programme : développer une offre de qualité en termes de services et d’infrastructures, positionner La Seine à Vélo comme un itinéraire majeur de tourisme à vélo, mesurer les retombées économiques de l’itinéraire et animer un réseau de partenaires engagés sur la durée. Tels sont les objectifs que se fixent l’ensemble des territoires traversés, pour « faire de La Seine à Vélo un vecteur de développement économique pour nos territoires » commente Stéphanie Auger, vice-présidente du département de l’Eure.

Une mise en tourisme initiée

Une fois la gouvernance du projet définie et son plan d’actions arrêté, le travail à enclencher se focalisera sur la mise en tourisme de l’itinéraire. « L’objectif est de mettre en avant à travers le tourisme les qualités culturelles de la vallée de la Seine pour rendre plus attractifs les territoires traversés » rappelle le Préfet, François Philizot, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine. La signature « Tant de choses à vivre entre Paris & la mer ! » a été adoptée pour souligner la diversité culturelle et touristique des territoires traversés par l’itinéraire. « La Seine à Vélo, ce n’est pas un simple ruban de bitume mais un itinéraire à fort potentiel touristique et culturel ! » souligne Stéphanie Auger.

Théo Vintaer

Schéma & Itinéraires